Actions

Un moyen simple de faire vos
opérations et de placer votre argent.

 

 

 

Scotia iTRADE vous permet de choisir parmi une grande variété d'actions.

Investissez dans des actions inscrites à la cote des grandes Bourses nord-américaines ou sélectionnez des actions négociées hors cote au Canada et aux États-Unis.

Tirez profit d'outils intuitifs faciles à utiliser.

À titre de client, vous pouvez obtenir des cotes en temps réel, consulter des rapports de recherche détaillés rédigés par des analystes1 et portant sur tous les secteurs boursiers, accéder à des analyses fondamentales et techniques détaillées et effectuer des recherches par le symbole ou par le nom de la société.

Chaque action représente une part de la propriété d'une société ouverte. Les porteurs ont généralement le droit de voter à l'égard de la sélection des administrateurs et d'autres questions importantes. Dans certains cas, les actionnaires ont le droit de recevoir des dividendes sur leurs placements. En cas de liquidation d'une société, les demandes de remboursement des créanciers garantis et non garantis ainsi que des porteurs d'obligations et d'actions privilégiées ont priorité sur celles des porteurs d'actions ordinaires. Cependant, les actions ordinaires peuvent offrir un plus grand potentiel de plus-value que les autres titres.

Il existe plusieurs raisons d'envisager de détenir des actions.

  • Gains en capital
  • Dividendes
  • Ratio de distribution
  • Ratio dividende/cours
  • Fractionnement d'actions
  • Droit de vote
  • Liquidité

En Amérique du Nord, il existe deux grandes catégories de marchés des valeurs mobilières : le marché primaire et le marché secondaire.

  • Le marché primaire est le lieu où une société vend ses actions au public pour la première fois dans le cadre d'un premier appel public à l'épargne (PAPE).
  • Le marché secondaire, qui regroupe les marchés boursiers et le marché hors cote, est le lieu où des investisseurs effectuent des opérations sur des actions négociées publiquement. Pour consulter la Politique de Scotia iTRADE sur les marchés multiples, veuillez cliquer ici.

Une firme de courtage de valeurs mobilières est une entreprise réglementée qui agit en votre nom, à titre de «mandataire», lorsque vous achetez ou vendez des actions. Elle vous met en contact avec l'autre partie dans le cadre de l'opération que vous désirez effectuer. En contrepartie de ce service, la firme de courtage de valeurs vous facture une commission. Scotia iTRADE sert généralement de courtier mandataire et, selon le type d'opération que vous effectuez, vous facture une commission. Veuillez consulter la page Commissions et frais.

Une firme de courtage de valeurs mobilières peut aussi servir de «contrepartiste» lorsque vous achetez ou vendez des titres. Elle peut ainsi prendre des titres dans sa propre réserve et vous les vendre, ou encore vous acheter des titres que vous désirez vendre. Normalement, dans le cadre d'une telle opération, la maison de courtage de valeurs facture à l'investisseur un prix net comprenant une «majoration» sur les actions achetées ou une «minoration» sur les actions vendues, ou elle facture une commission pour l'opération. Scotia iTRADE n'agit généralement pas comme contrepartiste relativement aux opérations des clients.

Achat de liquidation
Opération dans le cadre de laquelle l'acheteur a l'intention de réduire ou d'éliminer une position courte à l'égard d'une action ou d'une série d'options donnée.

Acquisition
Acquisition d'une participation (ou d'un pourcentage d'actions) majoritaire dans une société. Une acquisition par emprunt s'effectue au moyen de fonds empruntés.

Actions cotées sur le Bulletin Board
Certaines actions qui ne sont pas précisément autorisées à se négocier sur le NASDAQ et dont les cotes étaient initialement imprimées par le National Quotation Bureau dans une publication quotidienne appelée «pink sheets». Les cours attribués à ces actions ne reflètent pas nécessairement avec précision la conjoncture du moment.

Analyste
Employé d'une maison de courtage de valeurs ou d'une société de gestion de fonds qui étudie les sociétés et formule des recommandations d'achat et de vente à l'égard des actions. La plupart des analystes se spécialisent dans un secteur particulier.

Arbitrage
Fait de profiter des différences de cours d'un même titre qui se négocie sur plus d'un marché.

Baissier
Investisseur qui anticipe une baisse de la valeur d'un titre ou de l'ensemble du marché. Un marché baissier correspond à une période prolongée de chute des cours boursiers, généralement de 20 % ou plus.

Bêta (actions)
Mesure du risque associé à une action par rapport au marché. Un bêta de 0,7 signifie que le cours d'un titre devrait afficher une fluctuation correspondant à 70 % de celle du marché. En revanche, un bêta de 1,3 signifie que le titre devrait enregistrer une fluctuation de 30 % supérieure à celle du marché.

Bourse
Marché sur lequel les actions, les options et les contrats à terme standardisés sur les actions, les obligations, les marchandises et les indices se négocient. Les principales Bourses canadiennes sont les suivantes : la Bourse de Toronto (Groupe TMX) et la Bourse de croissance TSX (TSXV). Les principales Bourses américaines sont les suivantes : la Bourse de New York (NYSE) et la National Association of Securities Dealers (NASD).

Certificats américains d'actions étrangères (ADR)
Certificats émis par un établissement bancaire des États-Unis qui représentent les actions étrangères détenues par ce dernier, généralement par une succursale ou une banque correspondante dans le pays d'émission. Un ADR peut représenter une portion d'une action étrangère, une action ou un groupe d'actions d'une société étrangère. Si les ADR sont «parrainés», la société fournit des renseignements financiers et apporte son aide à la banque, et elle peut subventionner l'administration des ADR. En revanche, les ADR «non parrainés» ne donnent pas droit à une telle aide. Les ADR sont libellés dans la même monnaie et comportent les mêmes risques politiques et économiques que l'action étrangère sous-jacente. Les prix des deux types de certificats, ajustés en fonction de divers facteurs, sont maintenus essentiellement stables par arbitrage. Les titres représentés par un certificat américain d'actions étrangères (ADS) constituent un type de titres semblable.

Confirmation
Relevé écrit produit à la suite de toute «opération» sur les marchés des valeurs mobilières. La confirmation est émise immédiatement après l'exécution de l'opération. Elle comprend des renseignements tels que la date de règlement, les conditions et la commission.

Cours acheteur
Prix maximal qu'une maison de courtage de valeurs ou un acheteur potentiel est disposé à payer.

Capitalisation boursière
Valeur totale en dollars de l'ensemble des actions en circulation. Elle correspond au nombre d'actions multiplié par le cours actuel. Il s'agit d'un indicateur de la taille d'une société.

 

Date ex-dividende
Premier jour de négociation où le vendeur d'un titre, plutôt que l'acheteur, aura droit au dernier dividende annoncé. Un titre ex-dividende est marqué d'un x dans la section des cotes boursières publiée dans les journaux ce jour-là.

Date de clôture des registres
Date à laquelle un actionnaire doit détenir des actions officiellement afin de recevoir un dividende ou une autre distribution. Par exemple, une société peut déclarer un dividende le 1er novembre, payable le 1er décembre aux porteurs inscrits le 15 novembre. Une fois l'opération exécutée, l'investisseur devient le «porteur inscrit» à la date de règlement, actuellement fixée trois jours ouvrables après la date de négociation des titres.

Date de l'opération
Date à laquelle une opération a lieu. Les opérations sont généralement réglées (payées) un à trois jours ouvrables après la date de l'opération. Dans le cas des actions, le règlement a généralement lieu trois jours ouvrables après la date de l'opération.

Date de règlement
Mois, jour et année du règlement d'une opération. En vertu des normes du secteur, le règlement a lieu trois jours après la date de transaction («T+3») dans le cas des actions.

Date de versement
Date à laquelle un versement de dividendes en actions ou d'intérêts d'obligations doit être effectué.

Dividende
Partie du bénéfice, des flux de trésorerie ou du capital qu'une société distribue à ses actionnaires, en espèces ou en titres additionnels.

Dividendes en actions
Les sociétés versent parfois leurs dividendes sous forme d'actions. Par exemple, si la société déclare un dividende en actions de 10 %, le nombre d'actions qu'un porteur détient augmentera également de 10 %. Même si vous avez obtenu des actions additionnelles, votre pourcentage de participation dans la société n'a pas augmenté. La quote-part de l'ensemble des actionnaires a augmenté de 10 %. Soulignons également que les dividendes en actions ne sont pas nécessairement imposés de la même façon que les dividendes en espèces.

Dividendes en espèces
Les dividendes en espèces représentent la part des bénéfices d'une société qui revient aux actionnaires. Les sociétés ne sont pas tenues par la loi de verser des dividendes, et nombre d'entre elles ne le font pas pour diverses raisons. Cependant, si une société verse des dividendes, elle le fait généralement chaque trimestre. Lorsqu'il est question de dividendes, on parle souvent de «ratio de distribution» et de «rendement».

Droit de vote
Vous pouvez voter notamment à l'égard de l'élection des membres du conseil d'administration et de l'émission de nouveaux titres. Dans la plupart des cas, vous recevrez un bulletin de vote, appelé «procuration», que vous pourrez retourner par la poste à la société.

 

Gains en capital
Si le cours de l'action d'une société augmente, c'est l'occasion d'effectuer un «gain en capital», à savoir la différence entre le prix payé à l'origine et le prix de vente, qui est plus élevé.

 

Haussier
Investisseur qui anticipe une hausse du marché.

Hors cote
Titre non négocié en Bourse, généralement à cause d'une incapacité à répondre aux exigences en matière d'inscription. Pour ces titres, les maisons de courtage de valeurs négocient directement entre elles par l'intermédiaire d'un réseau informatique ou par téléphone. Aux États-Unis, la NASD surveille leurs activités. Voir aussi OTC Bulletin Board, Pink Sheets et Actions cotées sur le Bulletin Board

 

Liquidité
Degré auquel un titre peut être acheté ou vendu sans aucune incidence sur son cours. Un titre qui se négocie souvent ou en grande quantité est plus liquide qu'un titre qui se négocie rarement ou en petite quantité.

 

Numéro CUSIP
Le Committee on Uniform Security Identification Procedures a été mis sur pied sous l'égide de l'American Bankers Association en vue d'adopter une méthode uniforme d'identification des titres d'administrations municipales, des titres d'État et des titres de sociétés.

 

Ordre à cours limité
Ordre d'acheter un titre à un cours donné ou à un cours inférieur, ou encore de vendre un titre à un cours donné ou à un cours supérieur. Par exemple, vous pourriez dire à une maison de courtage de valeurs : «Je désire acheter 100 actions de la Société XYZ à 8 $ ou moins» ou «Je désire vendre 100 actions de la Société XYZ à 10 $ ou plus».

Ordre à seuil de déclenchement
Ordre de vendre un titre quand le cours franchit un seuil donné.

Ordre au marché
Ordre d'achat ou de vente d'un titre au cours actuel.

Ordre valable jusqu'à révocation
Parfois appelé simplement «ordre VAR», il s'agit d'un ordre d'achat ou de vente d'un titre qui est valable jusqu'à ce que vous le révoquiez. Les maisons de courtage de valeurs fixent généralement une limite de 30 à 60 jours après laquelle l'ordre VAR est caduc s'il n'est pas renouvelé.

Ordre valable pour la journée
Ordre d'achat ou de vente d'un titre qui devient automatiquement caduc s'il n'a pu être exécuté le jour pour lequel il a été donné.

OTC Bulletin Board
Système de cotation électronique pour les titres non cotés et non inscrits au NASDAQ qui sont négociés hors cote.

 

Pink Sheets
Liste quotidienne des cours acheteur et des cours vendeur des titres hors cote non inclus dans les listes quotidiennes des opérations hors cote du NASDAQ, publiée par le National Quotation Bureau et utilisée par les maisons de courtage de valeurs.

Premier appel public à l'épargne (PAPE)
Le fait pour une société d'offrir pour la première fois ses titres au public. Les titres offerts dans le cadre d'un PAPE sont souvent, mais pas toujours, ceux d'une société petite et jeune à la recherche de capitaux externes et d'un marché public pour vendre ses actions. Les investisseurs qui achètent des titres dans le cadre d'un PAPE sont généralement prêts à prendre de très grands risques moyennant un potentiel de gains importants.

Procuration
Document qui fournit aux actionnaires les renseignements nécessaires pour voter de façon éclairée à l'égard de sujets qui seront soulevés dans le cadre d'une assemblée des actionnaires. La procuration comprend des renseignements sur les actions de sociétés à peu d'actionnaires. Les actionnaires peuvent remettre à la direction leur procuration, ce qu'ils font souvent. Cette dernière représente le droit et la responsabilité de voter comme il est indiqué dans la circulaire d'information.

Prospectus
Document officiel qui sert à vendre des titres et qui décrit le projet concernant une proposition d'entreprise, ou les faits concernant une entreprise existante, dont un investisseur a besoin pour prendre une décision éclairée. Les prospectus décrivent les objectifs des fonds communs de placement, les risques associés à ces derniers et d'autres renseignements essentiels.

 

Rachat d'actions
Programme en vertu duquel une société rachète ses propres actions sur le marché libre. La société y a généralement recours quand elle pense que ses actions sont sous-évaluées. Étant donné que ce programme réduit le nombre d'actions en circulation et augmente le bénéfice par action, il a tendance à élever la valeur marchande des titres restants détenus par les actionnaires.

Rapport annuel
Compte rendu annuel de la situation financière d'une société ouverte. Ce rapport comprend une description des activités de la société, son bilan et son état des résultats. Les organismes de réglementation exigent qu'il soit remis à l'ensemble des actionnaires. Aux États-Unis, les sociétés produisent une version plus détaillée du rapport annuel, appelée «10-K».

Ratio de distribution
Ratio calculé en divisant le dividende annuel par le bénéfice par action annuel. Par exemple, si la Société ABC a un bénéfice par action de 1,00 $ et verse un dividende de 0,05 $ par trimestre ou de 0,20 $ par an, son ratio de distribution sera égal à 20 %.

Ratio dividende/cours
Ratio calculé en divisant le dividende annuel par le cours de l'action. Par conséquent, si vous avez payé 10 $ l'action et reçu un dividende de 0,20 $, le ratio dividende/cours sera égal à 2 %.

Regroupement d'actions
Diminution proportionnelle du nombre d'actions, mais non de la valeur des actions détenues par les actionnaires. Les actionnaires conservent le même pourcentage d'actions qu'avant le regroupement. Par exemple, à la suite d'un regroupement 1 pour 3, les actionnaires détiendraient une action pour chaque groupe de trois actions détenu avant le regroupement. Une entreprise procède généralement à un regroupement d'actions pour faire grimper le cours de ses actions et ainsi attirer les investisseurs.

Responsabilité limitée
Vous ne pouvez pas être tenu personnellement responsable des dettes ou des actions d'une société dans laquelle vous effectuez un placement et, en cas de faillite de la société, vous ne pouvez généralement pas perdre davantage que le montant de votre placement.

 

SEC
La Securities and Exchange Commission est le principal organisme fédéral de réglementation du commerce des valeurs mobilières aux États-Unis.

 

Vente à découvert
Vente d'un titre que l'on ne possède pas mais que l'on s'engage à racheter. Cette opération sert à miser sur le recul prévu du cours d'un titre.

Nous croyons qu'il convient de vous fournir tous les renseignements dont vous avez besoin pour prendre les meilleures décisions qui soient à l'égard de vos placements. Nos ressources complémentaires sont les suivantes :

  • nouvelles économiques et financières de Reuters, Midnight Trader, Canada Newswire et PR Newswire;
  • cotes de niveau II des titres cotés à la Bourse de Toronto et à la Bourse de croissance TSX;
  • analyse et graphiques techniques;
  • conférences téléphoniques en direct et archivées sur les résultats financiers des sociétés;
  • outils de sélection d'actions : définissez des critères personnalisés pour réduire le groupe de titres couverts;
  • alertes Scotia iTRADE : alertes par courriel et par texto qui vous informent automatiquement quand un événement technique (cours, volume, marché) se produit, ce qui vous permet de réagir plus rapidement à l'évolution de la conjoncture boursière et de prendre des décisions de placement plus éclairées en temps opportun;
  • types d'ordres complexes : souplesse au moment de passer vos ordres et options convenant à votre style de négociation particulier. Les types d'ordres complexes comprennent les ordres à exécution hors séance, les ordres stop et les ordres à seuil de déclenchement.

Sélecteur d’actions

Limitez instantanément vos options de placement en fonction de vos propres critères.

Au moyen de filtres prédéfinis et d’autres personnalisés, vous pouvez filtrer facilement les actions selon des critères très larges ou très précis, comme bon vous semble.

  • Prenez des décisions de placement plus éclairées à partir de renseignements détaillés et exacts.
  • Analysez l’information plus rapidement afin de pouvoir réagir aux occasions sur le marché.
  • Investissez avec une plus grande confiance.

Gérez facilement vos critères de sélection au moyen d’une seule interface intuitive.

  • Recherche par catégorie, région ou secteur d’activité.
  • Fonctions de recherche évoluées fondées sur l’analyse, les recommandations et le rendement.
  • Fonctions de recherche personnalisées fondées sur des critères précis.
  • Enregistrement des critères pour faciliter les recherches similaires.
  • Accès facile aux listes de titres à surveiller et aux fonctions de négociation.